Toutes les femmes, quel que soit leur âge, se sont un jour posées la question. Qu’elles soient jeunes, ou moins jeunes, avec la tant redoutée apparition du premier cheveu blanc. Un casque d’or, c’est sublime, mais un casque blanc, ça vieilli considérablement ! Les hommes, qui ont appris au siècle dernier à prendre soin de leur corps sans honte, commencent aussi à s’intéresser à la question. Pourquoi ne pas se colorer les cheveux ?

Après tout, nous sommes habitués, et cela concerne les deux sexes, à obéir depuis des siècles aux diktats de la mode vestimentaire, qui imposent de s’habiller cintré ou large, coloré ou neutre, pourvu que cela permette d’afficher son style, celui d’un habitant du monde bien dans sa peau qui décide de son apparence. Alors, les cheveux ?

Pourquoi privilégier les colorations naturelles ?

Que vos cheveux soient ternes ou déjà parsemés de fils blancs, que vous souhaitiez leur redonner de l’éclat ou tout simplement changer de look, colorations et teintures pour cheveux vont vous aider, à domicile et facilement, à vous faire plaisir.

Vous entendrez partout qu’il vous faudra choisir de préférence des colorations naturelles, mais pourquoi ? Un bref panorama de ce qui est disponible vous permettra de comprendre.

Les colorations strictement permanentes modifient la structure chimique du cheveu par un va-et-vient pigmentaire. D’abord, l’eau oxygénée dépigmente le cheveu, puis l’ammoniaque facilite la fixation du colorant de nouvelle pigmentation. Toutes les couleurs et les nuances sont possibles. Les décolorations reposent sur le même principe, sauf qu’aucun colorant ne vient faire office après la dépigmentation.

D’autres colorations sont appelées semi permanentes, ou « ton sur ton ». Elles n’éclaircissent pas, mais ravivent les couleurs naturelles et peuvent donner de magnifiques reflets. Elles peuvent couvrir des cheveux blancs débutants, et résistent à une dizaine de shampoings.

coloration cheveux

Les colorations temporaires couvrent les écailles du cheveu dans le pénétrer. Elles sont la solution pour tester une couleur dont vous n’êtes pas sûr(e). Elles s’estompent rapidement après quelques shampoings.

Alors, pourquoi préférer les colorations naturelles ? Parce qu’une coloration non naturelle est forcément une agression pour vos cheveux, qui vont inévitablement s’assécher et perdre en volume, malgré l’application de baumes et autres shampoings spéciaux.

Les diverses substances contenues dans les produits colorants non naturels (antistatiques, émulsifiants, antioxydants, conservateurs …) sont potentiellement irritantes et allergènes. Certaines sont même susceptibles de favoriser l’apparition de cancers : on se souvient du taux record de cancers de la vessie ou du sein chez les coiffeurs… établi par diverses études scientifiques de terrain.

Ce qu’il faut savoir avant de faire une coloration

Votre mère vous l’a toujours dit : le plus beau, c’est le naturel. Il ne faut pas jouer à l’apprenti Picasso. Certaines couleurs conviendront infiniment mieux à votre type de cheveu et à votre carnation, à moins que vous optiez résolument pour un style décalé, punk ou héroïne manga !

Les brunes opteront pour des couleurs tirant sur le roux, le châtain, le marron caramel ou le blond cendré. Les blondes pourront choisir une nuance de blond tendant vers un roux léger, qui illuminera leurs cheveux. Un blond foncé cendré leur donnera plus de caractère. Les rousses essayeront un blond miel, qui donnera de la douceur à leur nuance. D’une façon générale, un reflet blond ou acajou illuminera la plupart des visages, et un reflet cuivré donnera lumière et douceur aux chevelures brunes.

Même si les kits de coloration disponibles sont très simples d’utilisation, quelques précautions d’usage s’imposent. Il faut d’abord revenir sur terre. Votre cheveu étant forcément un peu différent, de par sa couleur ou à cause de l’état de sa fibre capillaire, vous n’obtiendrez pas, malgré tous vos efforts, une teinte exactement identique à celle de votre meilleure amie ou à celle de la star du moment. Un peu d’originalité n’est jamais à dédaigner !

Il est recommandé de choisir toujours une nuance plus claire que le rendu espéré, car généralement la coloration est plus foncée que la teinte à laquelle on s’attendait. La couleur naturelle de vos cheveux influencera forcement le rendu final, qui ne sera donc pas exactement identique à celui présenté sur la boite de coloration. Les plus timides pourront simplement faire un test sur une mèche quelques heures avant le cap définitif, cela évitera bien des surprises !

cheveux brillants

Il n’est pas nécessaire de laver les cheveux juste avant de les colorer (le sébum protège naturellement des substances agressives), mais une coupe préalable à la coloration est toujours la bienvenue.

La longueur des cheveux impactera aussi sur le rendu final de la coloration. La nature de vos cheveux aura aussi une incidence. En résumé, les cheveux fins, secs, et courts ou mi- longs nécessitent un temps de pose de coloration moins long.

Quels sont les différences avec les colorations basiques ?

Les colorations naturelles seront généralement riches d’aloé véra biologique, et dépourvues d’ammoniaque, de parabène et de silicone. Elles assureront néanmoins la couverture de 100% des cheveux blancs.

L’aloé vera protège la structure du cheveu et cuir chevelu, mais d’autres composants naturels pourront apporter leurs bienfaits : la châtaigne qui répare la fibre capillaire, l’huile de Ximenia qui nourrit le cheveu, les céramides de plantes qui restaurent l’hydratation du cuir chevelu, l’huile d’amande douce qui apporte brillance et douceur.

Les composantes naturelles des colorations naturelles vous assureront des applications sans allergies ou démangeaisons potentielles.

Enfin, ultime étape, les cheveux colorés ont besoin de soins particuliers, même s’ils ont été colorés à l’aide d’une coloration naturelle et bio. Pour préserver l’intensité de la couleur choisir, un shampoing adéquat sera nécessaire (notamment ceux à base de thé vert ou rouge) et, idéalement, un masque pourra périodiquement nourrir l’éclat de votre chevelure.

Une fois votre nuance, votre couleur choisie, privilégiez avant tout des produits de qualité, qui n’agressent pas le cheveu. Les actifs végétaux doux et colorants naturels (aloé véra, arachide, henné, extrait de géranium …) sont définitivement à préférer aux produits chimiques et aux substances aux PH agressifs.