Vous avez fait le choix d’une piscine en bois et vous avez raison tant elle possède d’avantages. Semi-enterrée ou hors-sol, elle donne une ambiance naturelle et chaleureuse à votre jardin pour un coût abordable. Elle assurera fraîcheur, et amusement de votre famille et de vos invités tout au long de l’été.


Les formalités, la loi

Avant d’installer votre piscine en bois, il est conseillé de prendre contact avec votre mairie. Suivant votre domiciliation, certaines règles peuvent s’appliquer. Sachez toutefois que vous n’aurez pas besoin d’obtenir une déclaration de travaux si :

– Vous comptez ne pas la laisser installer plus de 3 mois dans l’année.
– Sa hauteur ne dépasse pas 60 cm.  Elle ne fait pas plus de 10 m2.  Si vous l’installez à plus de 3 mètres des limites de votre terrain.

Enfin, prenez le temps d’appeler votre assurance et de vérifier si vous êtes couvert en cas d’accident et si les installations de sécurités sont suffisantes.

La meilleure méthode pour poser une piscine en bois

Pour installer votre piscine en bois, il faut compter de 24 à 48 h. La monter au moins à deux personnes, vous facilitera la tâche. Il va vous falloir couler une dalle de béton sur l’emplacement choisi.

Ensuite, il vous suffit de vous référer au mode d’emploi et aux conseils de votre fournisseur. Vous pouvez la monter seul, sauf dans le cas d’une piscine semi-enterrée. Cependant, pour plus de facilité, pour vous éviter les erreurs et de couler la dalle, pour un modèle que vous aurez fait fabriquer sur mesure ou tout simplement par confort, il est bien souvent préférable voire indispensable de faire appel à un professionnel.

Voici une bonne adresse si vous recherchez un spécialiste de la piscine en bois : https://www.06kisjardins.fr/piscine-bois-nice.html

L’aménagement global du jardin

Afin de respecter la loi, vous devez placer votre piscine en bois à au moins 3 mètres de la limite de votre propriété. Vous devez également vous assurer que l’emplacement soit plat. De plus, il est nécessaire qu’elle soit proche d’un point d’eau et d’un point d’électricité. L’idéal est d’avoir un espace dégagé, au soleil, éloigné des arbres afin de protéger votre installation de la chute des arbres. Enfin, pour votre confort, prévoir de l’espace autour de la piscine, vous permettra d’installer du mobilier de jardin comme des chaises longues. Ainsi vous pourrez allier la surveillance des enfants à la douceur du farniente.

Avec tous nos conseils et le choix d’un bon fournisseur-installateur, vous serez comblé par votre investissement. En effet, avec un entretien somme toute facile et non chronophage, vous pourrez garder votre piscine entre 10 et 15 ans. Il ne reste plus qu’à vous souhaiter d’agréables moments !