Dans une optique de développement durable, chaque individu peut, à son échelle, adopter la mise en place de gestes et réflexes écologiques. Les entreprises n’échappent pas à la règle, c’est pourquoi elles sont de plus en plus nombreuses à mettre en place des mesures aux dimensions écologiques. Améliorer la qualité de travail des collaborateurs, renforcer son image de marque, réduire ses dépenses énergétiques pour réduire ses coûts : découvrez dans l’article ci-dessous la multitude actions éco-responsables que les entreprises peuvent mettre en place au sein de leurs locaux.

Passer à l’électricité verte

Mesure phare permettant à une entreprise de diminuer son impact écologique : l’électricité verte. Produite à partir de sources d’énergies renouvelables (telles que l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie hydraulique, etc.), l’électricité verte offre l’avantage de ne pas contribuer à la pollution de la planète. De nombreux fournisseurs d’énergie proposent en effet aujourd’hui la possibilité d’utiliser une énergie verte respectueuse de l’environnement. Tous n’ont pas le même impact écologique, il est donc conseillé de se renseigner auprès de différents fournisseurs afin de définir quelle solution sera la plus écologique. Faire appel à un fournisseur d’énergie verte et entrer dans une démarche éco-responsable permet en outre de réaliser des économies dans la mesure où un tarif d’abonnement triphasé ou monophasé coût généralement plus cher qu’un abonnement chez un fournisseur d’électricité verte écologique.

Réduire les dépenses énergétiques

Chauffage, climatisation, éclairages et appareils électriques : être éco-responsable permet de développer une conscience de développement durable auprès de vos collaborateurs, tout en diminuant les dépenses inutiles.

Chauffage / climatisation

Pour réduire les dépenses énergétiques et ainsi diminuer son empreinte carbone, les entreprises peuvent programmer les chauffages et les climatisations à une certaine température. Les entreprises peuvent également diminuer leur empreinte en proposant des alternatives au chauffage et à la climatisation. En été, par exemple, un ventilateur est parfois suffisant pour rafraîchir l’air ambiant. En hiver, réguler la température en journée (ne pas surchauffer) permet de limiter son impact énergétique. Certaines entreprises font également le choix de ne pas chauffer leurs locaux lorsqu’ils sont vides (la nuit et le week-end, par exemple). Enfin, en été comme en hiver, il est impératif de penser à fermer les fenêtres d’une pièce dont le chauffage ou la clim est en route.

Eclairage

Éteindre la lumière d’une pièce qui n’est pas utilisée est un petit geste, mais cela a un réel impact sur la consommation énergétique. Si le personnel de l’entreprise ne pense pas à éteindre la lumière, il est possible de faire installer des lumières à détection de mouvements, qui s’allument et s’éteignent d’elles même si personne n’est dans l’un des espaces de vos locaux d’entreprise. Enfin, privilégier un système d’éclairage écologique en utilisant des ampoules à basse consommation est bien évidemment la première des actions à effectuer pour des locaux d’entreprises respectueux de l’environnement.

Appareils électriques

Machine à café, fontaine électrique, ordinateurs, imprimantes… Les dépenses énergétiques d’une entreprise liées au fonctionnement des appareils électriques représentent une part importante du budget d’une entreprise. Ces appareils demandent donc une attention toute particulière quant à leur utilisation. Veillez également aux appareils électroniques moins notables tels qu’un ordinateur en veille, un chargeur de portable branché en permanence ou une multiprise que l’on n’éteint jamais.

Supprimer ces facteurs demande de petits gestes qui auront un fort impact sur la consommation énergétique et donc sur la diminution de l’empreinte écologique d’une entreprise. Enfin, il n’est pas obligatoirement nécessaire de renouveler la totalité des appareils informatiques trop régulièrement. Dans une optique écologique, les ordinateurs ou encore les tablettes peuvent parfaitement être utilisés au minimum 4 ans. Et si l’entreprise souhaite s’en séparer, il est tout indiqué de privilégier une entreprise de recyclage d’éléments électroniques plutôt que de les jeter.

local entreprise

Faire attention à la consommation d’eau

La consommation d’eau d’une entreprise a elle aussi un fort impact quant à son empreinte écologique. Dans une optique de suppression du gaspillage, veillez à ne pas consommer plus d’eau que nécessaire. Qu’il s’agisse d’utilisation de fontaines à eau respectueuses de l’environnement, ou encore de l’installation de chasses d’eau à faible débit, faire attention à la consommation d’eau dans une entreprise participe à la mise en place d’une politique éco-responsable.

L’importance d’une bonne isolation

La bonne isolation d’un espace de travail est la clé pour lutter contre les déperditions thermiques, qui se répercutent en coûts énergétiques conséquents. Qu’il s’agisse d’éviter la perte de fraîcheur en été ou l’infiltration du froid en hiver, une bonne isolation permet de réduire jusqu’à 25% de consommation énergétique pour une entreprise. Portes isolantes, fenêtres à double vitrage, cloisons murales épaisses : de nombreuses solutions existent pour optimiser l’isolation de vos locaux. Outre l’aspect financier, une diminution de la consommation énergétique a également un impact conséquent sur le bilan écologique de votre entreprise. Pensez à consulter un expert de l’immobilier d’entreprise, tel que Locopro Entreprises, pour vous aider à choisir vos bureaux à louer à Cannes de façon à ce qu’ils respectent la notion d’éco-responsabilité.

Adopter les bons gestes

En intégrant au fonctionnement quotidien des gestes simples visant à réduire leur impact écologique, les entreprises s’ancrent dans une démarche d’éco-responsabilité. Cela peut passer par la suppression du plastique au sein de l’entreprise (en utilisant des mugs plutôt que des gobelets en plastique pour boire son café), par la mise en place d’une politique « zéro-déchets » ou d’une gestion des déchets différente, par le tri et le recyclage (cartons, papiers, plastiques de fournitures professionnelles) ou encore en évitant de gaspiller du papier (ré-utiliser des papiers de brouillon, éviter d’imprimer ce qui n’a pas à être obligatoirement imprimé, utiliser du papier recyclé, etc.).

Mais ces gestes peuvent également passer par la sensibilisation des collaborateurs à la notion d’écologie, à faire appel à des entreprises inscrites dans une démarche de développement durable pour les fournitures de bureaux, les produits d’hygiène ou encore les produits de cuisine (vous pouvez, par exemple, proposer à vos collaborateurs des fruits bio, ou vous fournir en café équitable auprès d’un distributeur éthique), mais aussi par l’achat ou la distribution de produits et services destinés à diminuer leur empreinte carbone.

entreprise responsable

Devenir une entreprise éco-responsable offre donc de nombreux avantages, aussi bien en termes d’image de marque que pour faire des économies, mais également dans le développement d’une culture d’entreprise forte et éco-citoyenne. La mise en place de ces différentes actions visant à réduire l’empreinte écologique de son entreprise est aujourd’hui regroupée sous le terme de « Responsabilité Sociale et Environnementale » (ou « Responsabilité Sociétale des Entreprises »). En sensibilisant ses collaborateurs à l’écologie, et en mettant en place de petits gestes simples au quotidien, l’entreprise participe à la préservation de l’environnement en adoptant une démarche éco responsable face à la crise écologique actuelle.