Le développement durable est désormais une réalité. Nous vivons au quotidien avec le souci de devoir économiser l’énergie, et optimiser notre consommation au maximum dans ce domaine.

Même si nous sommes de plus en plus vigilants en matière de préservation de l’environnement, il reste encore de nombreuses astuces que nous pouvons mettre en œuvre pour augmenter notre autonomie.

Que vous habitiez en maison ou en appartement, découvrez-ci-dessous quelques astuces bien pratiques pour économiser l’énergie dans la vie de tous les jours. Dans certains cas, vous constaterez même des réductions significatives sur vos factures !

Recyclez

Le recyclage fait très probablement déjà partie de votre vie de tous les jours : vous savez sans doute faire la distinction entre d’un côté les déchets ménagers et les emballages susceptibles d’avoir une deuxième (voire une troisième) vie. Pour vous aider dans cette tâche et vous inciter à poursuivre, sachez que les professionnels mettent tout en œuvre pour bien vous indiquer quels sont les produits pouvant faire l’objet d’un traitement différencié.

Par exemple, certains symboles comme le Triman (né en 2015) est une indication très sérieuse du caractère recyclable des emballages et produits. Les consignes info-tri sont également de très bons indicateurs, et son complémentaires des sigles Point Vert et Triman. Mis en place depuis 2012, elles permettent de donner une deuxième chance à plus de 20 milliards d’emballages !

Vive le compost !

Vous disposez d’une maison avec une grande surface gazonnée ? C’est peut-être là une excellente opportunité qui s’offre à vous de commencer le compost ! Si vous ignorez précisément en ce quoi cela consiste, dites-vous bien que le compost est une méthode qui a de multiples applications au quotidien. Non seulement vous faites un geste pour l’environnement en triant davantage vos déchets, mais vous produisez également une matière qui vous sera très utile pour un potager !

Attention tout de même, car tous les déchets alimentaires ne sont pas compatibles avec cette méthode. Privilégiez entre autres : les épluchures et autres déchets de fruits et légumes, les sachets de thé mais bannissez tout ce qui relève des huiles et graisses alimentaires.

Ne laissez pas couler l’eau inutilement

L’eau est un bien précieux qui est loin d’être inépuisable. Il s’agit d’une ressource naturelle dont nous nous servons au quotidien pour de nombreuses applications. Aussi, nous avons souvent tendance à laisser couler l’eau lorsque nous prenons notre douche, ou lorsque nous lavons la vaisselle par exemple. Pourtant, il suffirait de couper l’eau au moment où nous ne l’utilisons pas, pour réaliser d’importantes économies cumulées !

De la même manière, vous pouvez récupérer l’eau que vous n’utilisez pas, le temps que celle-ci se réchauffe. Cette quantité plus ou moins importante vous sera utile pour réaliser d’autres opérations du quotidien. Pensez-y la prochaine fois que vous vous retrouverez devant ce cas.

Autre astuce du quotidien pour préserver les ressources naturelles : s’il vous reste de l’eau dans la bouilloire, vous pouvez toujours vous en servir pour arroser vos plantes plutôt que de la verser dans l’évier !

Privilégiez les ampoules à LED

Du côté des économies d’énergie, les ampoules ne sont pas en reste. Depuis plusieurs années maintenant, la technologie LED semble vouloir remplacer durablement nos vieilles ampoules à incandescence et autres équipements basse consommation.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la technologie LED est largement plus avantageuse sur tous les plans : elle offre ainsi un rendement énergétique plus élevé (de l’ordre de 40 à 80 lumens par watt), pour un prix qui semble s’être effondré de 20% en seulement quelques années. Ainsi, si vous disposez d’un petit budget mais que vous désirez tout de même faire un geste pour la planète, précipitez-vous sur les ampoules LED. Seule ombre au tableau : cette technologie est très difficile à recycler, ce qui incite largement les industries à se tourner vers des matériaux alternatifs, afin d’obtenir un impact plus faible sur l’environnement.

Installez une climatisation réversible

Vous avez chaud chez vous en pleine période de canicule, et vous êtes à deux doigts de craquer pour une climatisation ? Avant de vous précipiter sur le premier modèle de climatiseur que vous apercevrez en magasin, considérez un certain nombre d’éléments. Quel volume souhaitez-vous rafraichir ?

Selon la réponse apportée, vous pourriez vous tourner d’abord vers des systèmes moins complexes et plus respectueux de l’environnement, comme des rafraichisseurs d’air. Ici, il vous suffira juste de disposer d’un conteneur suffisamment grand pour y loger un ou plusieurs pains de glace, et le tour est joué ! Bien sûr, pour optimiser l’énergie tout au long de l’année, le mieux est de se tourner vers un système réversible, bien que tous les équipements dans ce domaine ne soient pas équivalents en matière de consommation d’énergie.

Sachez que la climatisation réversible permet de réaliser d’importantes économies d’énergie, comparativement à un système de chauffage électrique classique. Et pour cause : la seule partie de l’équipement qui consomme dans une climatisation est le compresseur, qui sert à extraire la chaleur en provenance de l’air extérieur.

Rassurez-vous cependant, le compresseur aura consommé moins d’électricité en comparaison de l’énergie que vous obtiendrez pour vous chauffer. Pour obtenir plus d’informations au sujet de la performance des équipements, notez bien l’indicateur COP présent sur chaque modèle. Ainsi, une pompe à chaleur air-air qui propose un indicateur de 4 aura un rendement de 400%.

Et pour la partie esthétique, vous pouvez opter pour un cache-climatiseur de chez https://www.cache-clim.com/. De ce fait, vous transformerez cet équipement en élément déco design.

Quittez la lumière lorsque vous éteignez une pièce

On ne cessera jamais de le dire, mais la lumière que nous utilisons au quotidien représente un foyer de consommation important chaque année. Pour optimiser notre consommation d’énergie en la matière, il serait préférable de penser à éteindre lorsque nous quittons une pièce.

Pour vous donner une petite idée de ce que cela représente pour un ménage moyen en France : la consommation annuelle d’électricité (en dehors du chauffage et de l’eau chaude) représente près de 2 700 kWh/an. Entre 325 et 450 kWh/an serait ainsi consacré à la consommation d’électricité, soit environ 12,8%. Une raison de plus de faire attention à l’énergie et donc, à notre planète.

panneau solaire

Des panneaux solaires pour chauffer plus écolo.

Si possible, faites installer des panneaux solaires

Les panneaux solaires représentent une excellente alternative pour optimiser la consommation électrique du foyer. La plupart du temps, ils sont installés en complément d’une chaudière économe, ceci afin de chauffer l’eau chaude sanitaire.

Cependant, cette technologie n’est pas recommandée dans toutes les régions, ceci pour une raison simple : le soleil ne brille pas partout de la même façon, et le sud est bien mieux pourvu en la matière ! Néanmoins, grâce à l’implantation de panneaux solaires chez vous, vous limitez considérablement vos émissions de CO2. Ceci sans parler du fait que vous pouvez obtenir plusieurs aides à l’achat et autres primes à l’énergie.

Nous venons de voir ensemble quelques astuces pratiques qui fonctionnent réellement, et qui vous permettent de réduire considérablement votre emprunte carbone sur une année. Mais sachez qu’il existe d’autres astuces que vous pouvez mobiliser au quotidien pour vous assurer une réduction drastique de votre consommation d’énergie.

La pose d’un plancher chauffant, par exemple, peut vous permettre d’obtenir un rendement intéressant, en plus d’une chaleur douce et constante par rapport à des radiateurs traditionnels. Que vous soyez en neuf ou en rénovation chez vous, des solutions existent pour améliorer votre quotidien sans bousculer la planète !