Le respect de l’environnement est aujourd’hui au cœur de nombreux corps de métier. La plomberie n’y fait pas exception. La profession intègre de plus en plus les normes écologiques et énergétiques aux différents aspects de ce secteur pour proposer des solutions plus vertes au public.


La plomberie, un secteur de plus en plus vert

La question environnementale est devenue incontournable dans le domaine du bâtiment. Dans le domaine de la plomberie, elle porte principalement sur le gaspillage d’eau et la consommation énergétique des usagers.

La mutation vers une plomberie plus verte répond à la nécessité d’améliorer l’impact écologique du secteur, mais aussi à une tendance vers un mode de consommation plus respectueux. Plus d’informations ici.

Le secteur opte pour une démarche globale pour proposer des solutions plus saines pour l’environnement. Il privilégie les produits innovants et moins polluants pour aider à réduire la consommation des ménages. Le métier de la plomberie se digitalise également pour optimiser l’offre de services.

Des installations de plomberie visant à restreindre l’utilisation de l’eau

Une plomberie écologique est indissociable d’une baisse de la consommation d’eau. Dans cette optique, les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour limiter l’eau utilisée au quotidien sans affecter la qualité de vie des usagers. Il existe notamment de nombreux dispositifs économiseurs d’eau qui s’adaptent facilement à l’installation existante. Se fixant à l’extrémité d’un robinet, les mousseurs hydro-économes permettent de réduire le débit d’eau de manière conséquente, en augmentant la pression.

L’avantage, ils se déclinent dans un large choix de modèles pour équiper la robinetterie de la cuisine et la salle de bain. Les chasses d’eau à double commande sont une excellente alternative pour contrôler la quantité d’eau utilisée aux toilettes. Pour lutter contre le gaspillage, une douche à recyclage d’eau permet de réduire la consommation d’eau. Toutes ces innovations ont pour objectif de révolutionner le secteur en permettant des économiques d’eau conséquentes, allant jusqu’à 60% selon le dispositif choisi.

Les normes énergétiques des bâtiments neufs

Les normes dans la construction neuve encouragent la transition énergétique des usagers. Dans le domaine de la plomberie, ces dispositions concernent les besoins en chauffage et l’utilisation d’eau chaude. La RT 2020, qui est prévue succéder à la RT 2012 vise par exemple à réduire le gaspillage énergétique. Le secteur préconise davantage l’utilisation des énergies renouvelables ou encore des appareils moins énergivores.

Chauffe-eau solaire, chaudière fonctionnant avec un combustible qui présente une faible émission en CO2, font partie des alternatives proposées. Pour inciter les ménages et les entreprises à se conformer à ses normes, l’Etat propose différentes subventions pour optimiser la performance énergétique. Il s’agit notamment d’aides fiscales comme le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique, ou d’une aide financière. On peut citer par exemple l’éco-PTZ ou éco-prêt à taux zéro pour couvrir les dépenses.

Le label RGE

La certification Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) est un gage de travaux éco-responsables. Elle garantit des travaux permettant de réaliser des économies importantes sur le long terme. Ce label est attribué aux professionnels du bâtiment qui œuvrent pour améliorer les performances énergétiques du bâtiment. Son octroi aux artisans et aux entreprises du bâtiment est soumis à des conditions strictes. Il doit, entre autres, être renouvelé régulièrement, pour garantir les travaux écologiques et économiques. Il conditionne d’ailleurs l’éligibilité aux primes et subventions destinées à la conversion énergétique. Faire appel à un plombier-chauffagiste RGE est obligatoire pour pouvoir prétendre à ces aides pour financer l’installation d’un chauffage vert.

Bref, la plomberie évolue pour offrir des solutions durables et écologiques, tout en améliorant le confort des usagers. Des installations innovantes et une réglementation plus stricte participent à développer un secteur plus soucieux de l’environnement.