Symbole de l’art de vivre français, le vin est un produit centenaire qui a néanmoins connu ces dernières années une innovation majeure avec l’apparition de vins biologiques. Ces derniers sont plébiscités des amateurs puisque le chiffre d’affaires du secteur a triplé en seulement quelques années.


Qu’est-ce que le vin bio ?

Le vin biologique se définit comme un vin produit par le vigneron sans utilisation de certains produits tels que les pesticides, les engrais chimiques ou encore les OMG. Il s’agit concrètement pour le producteur d’assurer une production de qualité et de maintenir la fertilité des sols avec des méthodes naturelles et respectueuses de l’environnement.

Les différences entre le vin bio et le vin traditionnel

A la différence de la viticulture traditionnelle, la production de vin biologique répond à un cahier des charges particulier défini par un règlement européen qui définit les vins qui peuvent prétendre à l’appellation « biologique ». Plusieurs motivations incitent les vignerons à se convertir au biologique, telles que la protection de l’environnement, le respect de la santé des consommateurs ou encore la volonté de produire un produit véritablement naturel.

Des dizaines de milliers d’amateurs de vin se sont laissés séduire par ce vin aux excellentes qualités gustatives et respectueux de l’environnement et de la santé.