Quels sont les symboles de recyclage les plus connus ?

Les petits symboles de recyclage figurant sur les emballages vous indiquent le type de matériau avec lequel le produit est fabriqué. Grâce aux symboles de recyclage, vous serez en mesure de savoir s’il s’agit d’un produit recyclable ou non. Pour éviter toute confusion lorsque vous regardez vos emballages, nous avons élaboré ce guide pratique pour vous aider à vous familiariser avec les symboles de recyclage.


 

Quels sont les déchets recyclables ?

Déchets recyclables

Le tri est extrêmement important !

 

Les déchets sont variés, et quand on cherche un savoir un peu plus sur le recyclage, le tri est extrêmement important, par conséquent, savoir trier ses déchets, entre recyclables et non recyclables, devrait faire partie de notre quotidien de nos jours. On vous offre des lignes directives assez claires !

Les types de déchets recyclables

Les types de déchets recyclables

80 % des plastiques dans le monde seront déposés dans les décharges et les centres d’incinération

Après collection de différentes ordures, celles-ci sont séparées selon le type, puis guidées jusqu’au centre de recyclage. En mettant de côté les déchets organiques et les liquides, il existe plusieurs types de déchets ménagers recyclables que nous utilisons quotidiennement.

Les déchets en papier et en carton

Là, on parle généralement des emballages des produits qui seront utilisés dans d’autres types de cartons. Les papiers aussi, comme les journaux et les magazines, seront utilisés pour fabriquer d’autres types de cahiers/journaux. Ce recyclage est très important, car la consommation de papier est un facteur majeur de la déforestation, avec 25 % de documents imprimés et jetés 5 minutes après avoir été lus.

Les déchets métalliques

Il s’agit de l’acier et de l’aluminium qu’on peut trouver dans nos boîtes de conserve, dans les bombes aérosol ou même les canettes. Qu’ils soient sous forme de feuilles ou de fils, ils sont recyclables à l’infini et peuvent être utilisés dans la majorité des secteurs industriels.

Le taux de recyclage de ces produits est de 60 %, l’aluminium est un champion de l’économie et du circuit du recyclage ! Plus de 75 % de l’aluminium déjà produit est retourné dans le circuit pour une réutilisation ultérieure.

Les déchets en verre

Par exemple, le verre des bouteilles de vin ou celui du jus de fruit ou les bouteilles de lait qui sont recyclables, elles aussi, à l’infini. Le tri doit être minutieux, il faudra faire un broyage, puis faire fondre le verre pour pouvoir confectionner de nouveaux contenants ou encore de la laine de verre. À vrai dire, le taux de recyclage du verre varie considérablement entre les pays. Par exemple, si l’Allemagne et la Suisse recyclent 90 % de leur verre, les États-Unis ne recyclent que 30 %, alors que ces derniers sont les premiers producteurs mondiaux de déchets.

Les déchets en plastique

Voici le véritable ogre problématique du recyclage, le plastique ! On devrait d’ailleurs dire les plastiques, car il existe plusieurs variétés de ces derniers et que beaucoup d’entre eux ne sont pas recyclables à l’heure actuelle. Uniquement 5 types de plastique sont aptes à être recyclés et ce sont les suivants :

  • le polystyrène ;
  • le polypropylène ;
  • le PET ;
  • le PVC ;
  • et le polyéthylène.

Le polystyrène, ou PS, est un plastique dur et cassant, on retrouve ce dernier dans les emballages alimentaires, dans les jouets ou encore dans le mobilier. Le polyéthylène est utilisé dans les bouteilles de produits ménagers et dans certains emballages plastiques. Le PET, ou encore Polyéthylène Téréphtalate, est utilisé dans les emballages alimentaires. Le PVC, ou encore le polychlorure de vinyle, qui est rigide et souple, est utilisé, par exemple, pour emballer le fromage et la viande. Et enfin, le polypropylène, ou le PP, qui résiste à beaucoup de température, est utilisé pour des récipients alimentaires, des emballages médicaux, les pièces de voitures, etc.

Quand les déchets en plastique arrivent au centre de tri, ils sont tout de suite broyés, lavés et séchés, puis tamisés jusqu’à ce qu’on obtienne des granulés de ces derniers qu’on va utiliser pour fabriquer, par exemple : des bouteilles recyclées, des pare-chocs et des tubes de dentifrice. Ceux qui ne sont pas recyclables, c’est-à-dire plus de 80 % des plastiques dans le monde, seront tout simplement déposés dans les décharges et les centres d’incinération déjà saturés.

Qu’en est-il des déchets toxiques ?

Déchets toxiques

Attention, les médicaments et les résidus d’hydrocarbures sont dangereux.

Parmi les déchets qui doivent être pris avec des pincettes, les médicaments et les résidus d’hydrocarbures sont dangereux ! Tout ce qui est issu des déchets pétroliers et tout ce qui est pharmaceutique prendra le chemin des traitements adaptés. Mais ce n’est pas tout, cela concerne aussi les téléviseurs, les piles, les smartphones, les ordinateurs et tout ce qui est déchets électroniques, car ces derniers renferment des matériaux précieux.

Le recyclage de ce type d’appareils est souvent freiné par le fait que ces derniers doivent être recueillis en magasin ou dans les centres de traitement spécialisés. Nous laissons alors la nature recueillir la majorité de ces produits et le mercure, le plomb et les autres matières toxiques qu’ils contiennent ! C’est ce type d’exemple qui explique la nécessité du recyclage et son importance, surtout en ce qui concerne le plastique et les matières toxiques qui peuvent nuire à l’environnement.

Que doit-on savoir sur les symboles de recyclage ?

Tous les emballages ne portent pas d‘étiquette de recyclage, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas les recycler. Vous pouvez également trouver sur vos produits des symboles avec des instructions qui vous montrent comment recycler correctement l’emballage.

Liste des symboles de recyclage

Pour vous aider à savoir comment vous pouvez vous débarrasser au mieux de vos déchets, nous vous confions la liste des symboles de recyclage les plus fréquemment utilisés :

  • le symbole des produits largement recyclés : ce label est appliqué aux emballages qui sont collectés par 75 % ou plus des autorités locales en France ;
  • le symbole de rinçage : ce symbole vous indique que vous devez rincer l’emballage avant de le recycler ;
  • le symbole de Lid on : ce symbole vous indique que vous devez garder le couvercle ou le bouchon sur l’article, par exemple lorsqu’il s’agit d’une bouteille ;
  • le symbole qui indique que vous devez retirer le manchon : ce symbole vous invite à retirer le manchon ou le film qui entoure la partie recyclable de l’emballage ;

Les symboles de recyclage les moins utilisés

Le point vert : ce symbole est utilisé sur les emballages dans certains pays européens et signifie que le producteur a apporté une contribution financière à la valorisation du recyclage des emballages en Europe. Il ne signifie pas par contre nécessairement que l’emballage est recyclable, sera recyclé ou a été recyclé.

Le symbole Boucle Mobius

Symbole boucle mobius recyclage

Symbole Boucle Mobius

Ce symbole signifie qu’un produit pourrait être accepté dans tous les flux de recyclage. Vous trouverez peut-être un pourcentage au milieu pour indiquer que l’emballage contient une certaine quantité de matériaux recyclés.

Le symbole de la résine plastique

Le symbole de la résine plastique

Liste des symboles de la résine plastique

Ce symbole vous indique le type de plastique dont le produit est fait, il en existe sept types différents. Le conseil municipal de Paris accepte les articles en plastique 1, 2 et 5 dans votre poubelle à couvercle jaune. Les 7 types de plastique sont :

  • le polyéthylène téréphtalate : l’un des plastiques les plus courants, vous verrez probablement ce symbole sur les bouteilles en plastique ;
  • le polyéthylène haute densité : ce plastique est également très courant, vous pouvez le voir sur vos bouteilles de lait ;
  • le chlorure de polyvinyle : souvent utilisé pour des objets comme les cadres de fenêtre et de portes. Il est non recyclable ;
  • le polyéthylène basse densité : vous pouvez voir ce symbole sur les bouteilles pressées et les films plastiques, mais ce plastique peut être difficile à recycler ;
  • le polypropylène : vous le voyez sur les bouchons des bouteilles ou sur les barquettes alimentaires ;
  • le polystyrène : utilisé pour les emballages, mais il est non recyclable ;
  • les autres types de plastique non définis par les groupes 1 à 6 sont classés dans ce groupe et ne sont généralement pas recyclables.

Le symbole du verre

Symbole recyclage verre

Symbole du verre

Ce symbole vous demande de recycler le récipient en verre. Vous pouvez mettre les bouteilles en verre dans votre bac de recyclage à couvercle jaune.

Aluminium recyclable

Recyclage-aluminium

Symbole de l’aluminium recyclable

Ce symbole indique que l’article est fabriqué en aluminium recyclable.

Acier recyclable

Recyclage acier

Symbole de l’acier recyclable

Ce symbole signifie que le produit est fabriqué en acier. Vous pouvez mettre les boîtes en acier dans votre bac de recyclage à couvercle jaune.

Le symbole Tidyman

Symbole tidyman

Symbole Tidyman

Ce symbole de Keep France Tidy vous demande de ne pas jeter vos déchets.

Déchets électriques

Symbole déchets électriques

Le symbole des déchets électriques

Ce symbole indique que vous ne devez pas jeter l’article électrique dans les ordures ménagères. Vous pouvez vous débarrasser des articles électriques cassés dans votre centre local de recyclage des déchets ménagers.

Le symbole des produits compostables

Symbole déchets électriques

Symbole des produits compostables

Les produits certifiés comme étant industriellement compostables peuvent porter le logo « semis ». Il ne faut jamais mettre les plastiques compostables dans le recyclage avec d’autres plastiques ou dans votre poubelle de déchets de jardin.

Le symbole de compostage à domicile

Symbole compostage à domicile

Symbole de compostage à domicile

Ce symbole signifie que l’emballage peut être composté à domicile.

Ces dernières années, des situations d’urgence climatique ont été déclarées, les rapports des activistes environnementaux ont mis en évidence les effets dévastateurs des déchets plastiques sur l’environnement et la faune, et l’accent a été mis sur la nécessité de recycler.

Notre société est fortement axée sur la consommation, et le recyclage permet de transformer les objets que nous jetons en de nouveaux articles, en veillant à ce qu’aucune des énergies et des matières premières utilisées pour les fabriquer ne soit gaspillée. Il permet également d’éviter la pollution de l’air et du sol, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre qui résultent de l’enfouissement des déchets dans des décharges.

Pourquoi le recyclage est-il important ?

Importance recyclage

Vous pourriez penser que le fait de mettre consciencieusement vos bouteilles en plastique et vos canettes en aluminium dans le bac de recyclage ne fait pas une grande différence, mais croyez-nous, c’est vraiment important !

Le recyclage préserve les précieuses ressources naturelles !

Recycler des objets en fin de vie plutôt que d’utiliser des matières premières pour en fabriquer de nouveaux préserve les ressources naturelles de la planète qui, face à la croissance démographique et à la demande croissante, ne sont pas éternelles !

Le recyclage permet d’économiser de l’énergie !

Le recyclage des matériaux consomme moins d’énergie que l’extraction, le traitement et le transport des matières premières pour fabriquer de nouveaux produits. De ce fait, il est beaucoup moins nocif pour l’environnement et les animaux.

Réfléchissez à la manière dont les matières premières sont généralement extraites et aux dommages que ces activités peuvent causer à la Terre ! L’exploitation minière, l’extraction en carrière, l’exploitation forestière et le fracking sont autant d’activités qui nuisent à la planète, en polluant l’air et l’eau. Ces activités peuvent également détruire des habitats d’animaux précieux.

Le recyclage réduit la quantité de déchets mis en décharge !

Recycler davantage réduit la quantité de déchets que nous envoyons dans les décharges. Les déchets qui pourrissent dans les décharges laissent s’échapper des toxines dans les eaux souterraines et le sol et dégagent des gaz à effet de serre, comme le méthane, lors de leur décomposition, ce qui contribue au réchauffement de la planète. En outre, si des articles recyclables sont envoyés à la décharge, les précieuses matières premières et l’énergie qui ont servi à les fabriquer sont perdues.

Quelles sont les choses les plus difficiles à recycler ?

Sac plastique plage

Les sacs en plastique sont difficiles à recycler !

Les articles difficiles à recycler sont généralement constitués d’une combinaison de matériaux, cela rend leur traitement très difficile lorsqu’ils arrivent à l’usine de recyclage. Les tubes des Pringles sont l’un des exemples les plus évidents d’articles difficiles à recycler. L’emballage contient du métal, du papier d’aluminium, du carton et du plastique, ce qui en fait un cauchemar pour les recycleurs.

Voici d’autres articles difficiles à recycler :

  • les sacs en plastique et d’autres articles d’emballage en plastique ;
  • les plateaux pour les plats cuisinés en plastique noir ;
  • les bouteilles de produits de nettoyage ;
  • les produits dentaires ;
  • le papier bulle.

Que se passe-t-il si nous ne recyclons pas ?

La planète est peut-être riche en ressources naturelles, mais au rythme où nous les utilisons, elles ne dureront pas longtemps ! Il y a aussi la question de l’augmentation des déchets mis en décharge et des gaz à effet de serre libérés dans l’atmosphère si nous ne recyclons pas davantage. Si nous n’augmentons pas notre taux de recyclage, nous aurons des conséquences.

Les ressources naturelles et les combustibles fossiles vont s’épuiser assez rapidement !

Selon les estimations actuelles, les combustibles fossiles seront épuisés d’ici à 2050. Ces derniers sont utilisés pour de nombreuses choses, notamment pour fabriquer des plastiques. Si nous ne recyclons pas les plastiques, nous devrons donc puiser dans les précieuses réserves qui s’épuisent. D’autres matériaux sont en voie d’épuisement également, qu’il s’agisse des métaux précieux utilisés dans l’électronique ou du bois des arbres qui disparaissent rapidement de certaines régions boisées et forêts tropicales du monde.

Les décharges vont manquer d’espace !

Nous ne pouvons pas continuer à produire de plus en plus de déchets sans faire d’effort pour recycler ! L’espace disponible pour la mise en décharge s’épuise et, de plus, l’envoi des déchets en décharge est une option coûteuse et non durable.

Davantage de gaz à effet de serre seront libérés dans l’atmosphère !

Les gaz à effet de serre, comme le méthane et le dioxyde de carbone, contribuent au réchauffement de la planète, et la décomposition des vastes montagnes de déchets sur les sites d’enfouissement y est pour beaucoup. Si nous ne recyclons pas, ce problème ne fera qu’empirer !

Les engins de BTP dans les projets de développement durable : une approche écologique

Les projets de développement durable sont devenus une priorité de notre époque. En effet, face à l'urgence environnementale, il est crucial de repenser nos modes de vie et de production. Le secteur de la construction et des travaux publics (BTP) n'échappe pas à cette...

Réduire son empreinte carbone grâce à une alimentation végétale

Dans un monde de plus en plus conscient des enjeux environnementaux, l'empreinte carbone de notre alimentation est devenue un sujet de préoccupation majeur. Heureusement, il existe des moyens simples et efficaces pour réduire cette empreinte, notamment en adoptant une...

Comment les fermes de production renouvelable transforment le paysage énergétique avec l’électricité verte ?

L'électricité verte gagne du terrain, transformant le paysage énergétique grâce aux fermes de production renouvelable. Cet article explore leur impact, défis et l'avenir prometteur de cette énergie durable. Le rôle des fermes de production renouvelable Les fermes de...

L’IA et le big data : utiliser ces ressources pour réduire l’impact environnemental

Dans notre monde numérique, nous générerons d'ici 2025 environ 175 Zettaoctets de données, selon IDC, une société d'analyse de marché. Derrière ce chiffre astronomique se cache un autre sujet d'importance : l'impact environnemental de cette masse de données. Mais...